14/06/2004

Addendum

Illustration de la stratégie de l’aigre-doux et de ses effets sur autrui [addendum au post précédent]..

 

 

Un chat est dans une cage, il a faim, il voit devant lui une boîte grillagée dans laquelle se trouve de la nourriture qu’il ne peut saisir […] Par hasard, le chat pose sa patte sur un levier […] La boîte s’ouvre et laisse s’échapper une boulette de viande […] Voici un chat heureux dressé à appuyer sur le levier et récompensé de son savoir-faire […] Notre chat satisfait prend plaisir au jeu […] Soudain, après une ultime pression, plus de boulette mais à la place un puissant jet d’ait glacé […] Minet se réfugie dans la cage […] Par la suite, à chaque pression du levier vont se succéder au hasard, tantôt une boulette, tantôt le jet d’air glacé […] Au bout d’un moment, Minet ne saura plus si c’est la carotte ou le bâton qui lui est destiné […] Tapi dans un coin de la cage, le poil hérissé, le regard anxieux, sursautant au moindre bruit, le chat s’est transformé en bête angoissée, parfois même agressive, miaulant sans raison […] Les chercheurs venaient de comprendre comment fabriquer pour l’expérimentation des chats névrosés et anxieux […]

 

JEAN THUILLIER, Les dix ans qui ont changé la folie, la dépression et l’angoisse, Editions Eres.



13:44 Écrit par Anansi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.